Poème inventé par une élève de 5e

Le voyage innocent

Allons,

Voyageons pour longtemps,

Découvrons des terres, des plaines et des mers,

On va s’enfuir,

Dans un monde plein de désir,

L’air et l’eau sont pollués,

Comme les innocents tués,

Les grenouilles sautent dans les marres,

Pendant que les pauvres sont entrain de vivre des cauchemars

Je veux découvrir de nouvelles îles,

Et oublier le monde débile,

Même le ciel est entrain de pleurer

Espérant de vivre quelques autres années.

Je vais toujours rêver,

D’un monde de paix

Je vais inscrire mes mémoires sur les rochers,

Pour ne jamais s’effacer.

Dieu a tout perfectionné,

Sans aucune faute à argumenter,

Mais malheureusement on a tout détruit,

Et on aura toujours des ennuis.

C’est notre problème, on doit le fixer,

Allez !On doit quand même essayer !

Qu’est-ce qu’on va faire?

Est-ce qu’on va comme d’habitude se taire?

Non, on doit résister, on doit faire des guerres,

Pour essayer de purifier l’air,

Et aider la mer, qui avec ses vagues, pleure

Pendant que les animaux meurent.

Quelle inégalité !

Il n’y a plus de joie, désormais.

On va toujours rêver d’un vrai voyage.

Est-ce qu’on peut le fixer?

Est-ce qu’on pourra changer tout ce qu’on a fait?

Seulement si on a un peu d’espoir et du courage,

Peut-être on va y arriver……

Alia BASIR, 5ème

18/2/2019